Bibliomancienne remix

à propos

?

powered by tumblr
seattle theme by parker ehret

  1. Jonathan Lapierre-Réhayem, de chez Laloux. Génie du gibier. #LesTouilleurs

    Jonathan Lapierre-Réhayem, de chez Laloux. Génie du gibier. #LesTouilleurs

     
     
  2. La recommandation de lecture des Touilleurs. Le lancement est demain.

    La recommandation de lecture des Touilleurs. Le lancement est demain.

     
     
  3. Se réinventer dès aujourd’hui ? Tendances et propositions pour bibliothécaires averti(e)s

    Se réinventer dès aujourd’hui ? Tendances et propositions pour bibliothécaires averti(e)s

    Voici une réflexion que j’ai partagée récemment avec des collègues bibliothécaires. Il s’agit d’un exercice de prospective sur la profession à partir d’une diversité de sources qui ont en commun, pour la plupart, de souligner l’engagement actuel en matière de développement durable à travers cinq dimensions :

    1. Bibliothécaire, une profession globale
    2. Bibliothécaire communautaire
    3. La bibliothécaire dans l’écosystème numérique (est une activiste)
    4. La bibliothécaire au marché des savoirs
    5. La bibliothécaire, une créative

    Voir sur WordPress

     
     
  4. Nanoveille du 29 septembre : Le plan culturel numérique (sans les bibliothèques publiques), écrivains et blogueurs, Saison de la lecture, etc.

    http://wp.me/pukcK-2Bl

    La nanoveille est une petite collection de liens choisis en butinant les actualités dans le monde du livre et des bibliothèques sur le fil Twitter. 

    Plan culturel numérique du Québec : investissement de 110M$ sur 7 ans http://t.co/CKYYlL4wr5

    — marie d. martel (@bibliomancienne) 29 Septembre 2014

    Pourquoi un plan culturel numérique?: http://t.co/bM6B1MDyaq| Qui semble faire bien peu de cas des bibliothèques publiques…

    View On WordPress

     
     
  5. This slideshow requires JavaScript.

    Le Marathon de Montréal est le deuxième plus gros au monde. L’édition 2014 a attiré 35 000 personnes qui ont couru dans la chaleur et, pour plusieurs, comme ma complice de course et moi, dans la bonne humeur.

    (B. a couru le 21km, et moi, qui appartient davantage à la catégorie des gambadeuses que des coureuses, le 10km.)

    C’est l’américain Ben Bruce qui a été le premier à traverser le fil d’arrivée et à remporter les honneurs de ce 24e Marathon. Le Québécois David Savard-Gagnon a terminé en seconde place. La Québécoise Johanne Normand l’a emporté chez les femmes.

    (J’ai mis la section des gagnants et la date du prochain Marathon à jour sur la page Wikipédia en rentrant.)

    En 2015, pour son vingt-cinquième anniversaire, le Marathon de Montréal vise le sommet et veut dépasser celui de Las Vegas en accueillant 40 000 coureurs. Une belle fête de la course à pied démocratique à ne pas manquer.

    Les inscriptions sont ouvertes.

    L’organisation de l’événement 2014 nous est apparu sans faille. Un seul regret : ne pas avoir croiser le «Guépart intelligent» (@YvesBoisvert) dont l’ouvrage, Pas : chroniques et récits d’un coureur (bibliothèque), nous a inspiré jusqu’à la toute dernière minute. B. me lisait encore ce matin la leçon de la page 75 :

    tout le temps qu’on croit gagner en partant trop vite, on le souffre en double ou en triple à la fin….

    Cette lecture, on ne peut plus inspirante qui nous aura épargné de vivre des minutes inutilement essoufflantes, suggère que l’on peut bien courir et lire en même temps. C’est sans doute dans cet esprit d’intégration, qui voudrait valoriser la santé culturelle ou la culture active, que l’on décide de tenir les Journées de la culture, la même fin de semaine que le Marathon…

    On peut voir la galerie de photos de mon marathon ici.

    Le Marathon de Montréal : Courir et lire en même temps ! Le Marathon de Montréal est le deuxième plus gros au monde. L’édition 2014 a attiré 35 000 personnes qui ont couru…
     
     
  6. 1. B. avant de partir en direction du Pont Jacques-Cartier.

    2. et 3. Le parc Laurier et son ambiance fébrile avant le départ du 10 km.

    3. Libre négo. Courir, c’est aussi un engagement politique. (J’ai aussi vu un Français avec son béret de laine bleu).

    4. La chaussure rose au fond qui s’apprête à passer la ligne d’arrivée, c’est B. (La photographie de sport est un défi. J’ai manqué les trois premiers marathoniens.)

    5. La photo officielle.

    6. La recommandation de lecture.

     
     
  7. Béa s’en va faire le 21 km! Marathon de #Montréal

    Béa s’en va faire le 21 km! Marathon de #Montréal

     
     
  8. Avant le départ du 10 km au parc Laurier. Marathon de #Montréal

    Avant le départ du 10 km au parc Laurier. Marathon de #Montréal

     
     
  9. Souvenirs d’Anastasia Island (Floride), été 2014.

     
     
  10. World Press Photo 2014. Une sorte de rdv avec le monde.

    World Press Photo 2014. Une sorte de rdv avec le monde.